Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de la paroisse de Livarot

LECTURE et COMMENTAIRE du DIMANCHE 30 OCTOBRE 2016

28 Octobre 2016, 15:37pm

Publié par Myriam

31e dimanche C - 30 octobre 2016

Messe à 10h Livarot

1ère lecture : Sg 11,23-12,2

Seigneur, le monde entier est devant toi comme un rien sur la balance, comme la goutte de rosée matinale qui descend sur la terre. Pourtant tu as pitié de tous les hommes, parce que tu peux tout. Tu fermes les yeux sur leurs péchés, pour qu'ils se convertissent.

Tu aimes en effet tout ce qui existe, tu n'as de répulsion envers aucune de tes œuvres ; si tu avais haï quoi que ce soit, tu ne l’aurais pas créé. Comment aurait-il subsisté, si tu ne l'avais pas voulu ? Comment serait-il resté vivant, si tu ne l'avais pas appelé ?

En fait, tu épargnes tous les êtres, parce qu'ils sont à toi, Maître qui aimes les vivants, toi dont le souffle impérissable les anime tous.

Ceux qui tombent, tu les reprends peu à peu, tu les avertis, tu leur rappelles en quoi ils pèchent, pour qu'ils se détournent du mal et croient en toi, Seigneur

 

Commentaire :

L’auteur du livre de la Sagesse lutte à son tour contre une image trop répandue : celle d’un Dieu terrible et vengeur. Comment Dieu pourrait-il ne pas aimer ce qu’il a créé ? Au contraire, il n’a de cesse de reprendre, d’avertir les pécheurs pour qu’ils se détournent du mal.

La venue de Jésus, le Fils de Dieu, en témoigne : « Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé. » (Jn 3,17)

 

2ème lecture : 2 Th 1,11-2,2

Frères,

nous prions pour vous à tout moment afin que notre Dieu vous trouve dignes de l'appel qu'il vous a adressé ; par sa puissance, qu'il vous donne d'accomplir tout le bien que vous désirez, et qu'il rende active votre foi. Ainsi, le nom de notre Seigneur Jésus Christ sera glorifié en vous, et vous en lui, selon la grâce de notre Dieu et du Seigneur Jésus Christ.

Frères, nous avons une demande à vous faire à propos de la venue de notre Seigneur Jésus Christ et de notre rassemblement auprès de lui : si l'on nous attribue une inspiration, une parole ou une lettre prétendant que le jour du Seigneur est arrivé, n'allez pas aussitôt perdre la tête, ne vous laissez pas effrayer.

 

Commentaire :

Deux parties très distinctes dans cet extrait.

Les versets 1,11-12 terminent l’ouverture de la lettre où Paul salue la communauté de Thessalonique et rend grâce pour leur foi et leur amour mutuel qui progressent. Il prie enfin pour que les Thessaloniciens se montrent dignes de l’appel qu’ils ont reçu par une foi très active.

Les versets 2,1-2 concernent l’attentent de la fin des temps. Contrairement à ce que prétendent certains, le Jour du Seigneur n’est pas encore arrivé et il faut résolument fuir toutes prétendues révélations concernant la fin des temps.

 

Evangile : Lc 19,1-10

En ce temps-là, entré dans la ville de Jéricho, Jésus la traversait. Or il y avait un homme du nom de Zachée ; il était le chef des collecteurs d’impôts et c’était quelqu’un de riche. Il cherchait à voir qui était Jésus, mais il ne pouvait pas à cause de la foule, car il était de petite taille. Il courut donc en avant et grimpa sur un sycomore pour voir Jésus qui allait passer par là. Arrivé à cet endroit, Jésus leva les yeux et lui dit : « Zachée, descends vite : il me faut aujourd’hui demeurer dans ta maison. » Vite il descendit et reçu Jésus avec joie. Voyant cela, tous récriminaient : « Il est allé loger chez un homme qui est un pécheur. » Zachée, debout, s’adressa au Seigneur : « Voici, Seigneur : je fais don aux pauvres de la moitié de mes biens, et si j’ai fait du tort à quelqu’un, je vais lui rendre quatre fois plus. » Alors Jésus dit à son sujet : « Aujourd’hui, le salut est arrivé pour cette maison, car lui aussi est un fils d’Abraham. En effet, le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. »

 

Commentaire :

Le récit de Luc nous présente un chef des collecteurs d’impôts, Zachée qui cherchait à voir « qui était Jésus » (et non pas seulement « voir Jésus »). Pour réaliser son projet, il y a un obstacle double : d’une part sa petite taille qui symbolise physiquement son handicap d’être considéré comme un moins que rien du fait de sa profession, d’autre part, la foule qui, le récit le précisera plus loin, n’a que mépris pour ce pécheur. La rencontre avec Jésus s’opère pourtant dans un double mouvement : celui de Zachée qui contourne l’obstacle de la foule et celui de Jésus qui s’invite chez lui. Cette visite de Jésus permet à Zachée de reconnaître qui est Jésus puisqu’il l’appelle « Seigneur » et de changer de comportement dans son métier.

Le récit de Luc est donc essentiellement un récit de révélation pour les lecteurs que nous sommes :

•             Révélation de l’identité de Jésus : il est le Seigneur.

•             Révélation de l’identité de Zachée malgré les apparences : c’est un fils d’Abraham.

•             Révélation de l’objectif de Jésus : Le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu.

François Brossier

 

 

Commenter cet article

Paroisse + Sainte Agathe + La Réunion 28/10/2016 17:56

Bonne organisation et préparation
D'avance bonne et sainte fête de la solennité des fidèles défunts et de tous les Saints.
Bonne visite.
Bien en union de prière.