Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de la paroisse de Livarot

Célébration pénitentielle Carême 2016

2 Mars 2016, 09:20am

Publié par Myriam

Célébration pénitentielle Carême 2016

 

Paroisse St Pierre et St Paul en Val d’Auge

jeudi 17 mars 20h à Livarot

Célébration pénitentielle Carême 2016Aujourd’hui, pendant ce temps de carême, nous voulons nous tourner vers toi, Seigneur. Nous savons que tu es toujours prêt à venir à notre rencontre, quand nous faisons cette démarche : tu nous attends tout le temps

                Prière du Prêtre

             N’aie pas peur, laisse-toi regarder par le Christ,

Laisse-toi regarder car il t’aime. (Bis)

                          Il a posé sur moi son regard, un regard plein de tendresse

Il a posé sur moi son regard, un regard long de promesse.

 

Il a posé sur moi son regard et m’a dit « viens et suis-moi »

Il a posé sur moi son regard et m’a dit « viens, ne crains pas ».

Il a posé sur moi son regard et ses yeux en disaient long.

Il a posé sur moi son regard, c’était celui du pardon

 

Evangile selon St Marc ch 14,  66-72

 

Comme Pierre était en bas, dans la cour, arrive une des jeunes servantes du grand prêtre.

Elle voit Pierre qui se chauffe, le dévisage et lui dit : « Toi aussi, tu étais avec Jésus de Nazareth ! »

Pierre le nia : « Je ne sais pas, je ne comprends pas de quoi tu parles. » Puis il sortit dans le vestibule, au dehors. Alors un coq chanta.

La servante, ayant vu Pierre, se mit de nouveau à dire à ceux qui se trouvaient là : « Celui-ci est l’un d’entre eux ! »

De nouveau, Pierre le niait. Peu après, ceux qui se trouvaient là lui disaient à leur tour : « Sûrement tu es l’un d’entre eux ! D’ailleurs, tu es Galiléen. »

Alors il se mit à protester violemment et à jurer : « Je ne connais pas cet homme dont vous parlez.»

Et aussitôt, pour la seconde fois, un coq chanta. Alors Pierre se rappela cette parole que Jésus lui avait dite : « Avant que le coq chante deux fois, tu m’auras renié trois fois. » Et il fondit en larmes.

 

Jésus a pardonné même à ceux qui l’ont Crucifié, et méprisé.

Le Père a sacrifié Son Fils, Jésus s’est abaissé, il a accepté de se laisser torturer, crucifier et anéantir pour racheter nos péchés.

Qu’est-ce que Simon a bien pu dire au Messie qui venait de ressuscité du tombeau ?

Peut-être Lui a-t-il dit qu’il se sentait pécheur ? En pensant au reniement ?

Et nous, prenons un temps de silence pour aller au plus profond de notre intérieur et réfléchir.

Jésus demande aussi de pardonner et de donner, d’être instruments du pardon puisque nous l’avons déjà reçu de Dieu, d’être généreux à l’égard de tous.

Dans la Miséricorde nous avons la preuve de la façon dont Dieu aime. Il se donne tout entier et sans rien demander en retour. Il vient à notre secours lorsque  nous l’Invoquons.

Il vient nous sauver  de la condition de faiblesse dans laquelle nous vivons. Son aide consiste à rendre accessibles. Sa présence et Sa proximité. Touchés jour après jour par Sa compassion, nous pouvons nous aussi devenir compatissants envers tous

Au cours de cette Année Sainte, nous pourrons faire l’expérience d’ouvrir le cœur.

(Petit passage du livre de notre pape François « Le nom de Dieu est Miséricorde»)

Chant

Lumière des hommes ! Nous marchons vers toi.

Fils de Dieu ! Tu nous sauveras.

 

 1 - Ceux qui te cherchent, Seigneur,

Tu les conduis vers la lumière, Toi, la route des égarés.

 

2 - Ceux qui te trouvent, Seigneur,

Tu leur promets vie éternelle, Toi, la Pâque des baptisés.

 

3 - Ceux qui te suivent, Seigneur,

Tu les nourris de ta parole, Toi, le pain de tes invités

 

 

Et nous ?

Sommes-nous colérique ? Savons-nous maîtriser nos réactions primaires ?

Savons-nous être patient comme Dieu est patient avec nous ?

 Quel respect avons-nous pour ceux qui nous entourent ?

 Savons-nous pardonner ?

-Est-ce que je suis capable de pardonner, de passer

               Outre au péché de l'autre ?

-              Est-ce que je sais lui donner une nouvelle chance

-              Est-ce que je sais aussi demander pardon

Et nous, savons-nous accueillir l’infini amour de Dieu dans nos vies ?

 

Célébrant :            Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix,

Là où est la haine, que je mette l’amour.

Là où est l’offense, que je mette le pardon.

Là où est la discorde, que je mette l’union.

Là où est l’erreur, que je mette la vérité.

Là où est le doute, que je mette la foi.

Là où est le désespoir, que je mette l’espérance.

Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.

Là où est la tristesse, que je mette la joie.

O Seigneur, que je ne cherche pas tant à

être consolé qu’à consoler,

à être compris qu’à comprendre,

à être aimé qu’à aimer.

 

Chacun s’avance vers la croix,

 

Absolution par le prêtre

Maintenant, prions Dieu, notre Père, avec les paroles mêmes que le Christ nous à enseignées, pour qu’il nous pardonne nos péchés et nous délivre de tout mal.

 

Notre Père

 

Action de grâce

 

Chant

 

Refrain: Signes par milliers, traces de ta gloire,

Signes par milliers, Dieu dans notre histoire.

Signes par milliers, traces de ta gloire,

Signes par milliers, Dieu dans notre histoire.

 

1 - Ta main, Seigneur, nous a donné des signes;

Des signes par milliers, DES SIGNES PAR MILLIERS:

Le chant de l'univers, le souffle sur la mer,

La flamme des vivants: (Dieu à l'œuvre dans nos temps!bis)

 

refrain

2 - Pour nous, Seigneur, tu as choisi des signes,

Des signes d'unité, DES SIGNES D'UNITÉ:

Le pain de nos travaux, le vin des renouveaux,

La table partagée: (Dieu, la fête réveillée.bis).

 

 

 

Célébration pénitentielle Carême 2016

 

 

 

 

Commenter cet article