Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ce blog a pour but de mieux faire connaître la paroisse St Pierre et St Paul en Val d'Auge et de laisser un message à tous ceux qui le visite.

Le blog de la paroisse de Livarot

ce blog a pour but de mieux faire connaître la paroisse St Pierre et St Paul en Val d'Auge et de laisser un message à tous ceux qui le visite.

En Route Vers PÂQUES

com

AVRIL, LE CHEMIN DU DISCIPLE


La date de Pâques est tardive cette année. Avril nous place ainsi, avec Jésus, sur le chemin de sa Passion. Il "monte" à Jérusalem et parle avec ses disciples de l’essentiel, du don qu’il fait de sa vie.

Mais les disciples peinent à comprendre et se refusent à entendre même, ce qu’il leur dit : le Fils de l’homme doit souffrir et mourir, et le troisième jour ressusciter d’entre les morts. Il leur semble qu’il parle une langue étrangère. Ils sont ailleurs, échangeant entre eux pour savoir qui est le plus grand. Distance abyssale entre eux et Jésus sur le chemin de sa Passion !

Tel est le mystère du Fils de Dieu quand il emprunte les chemins creux et parfois très rudes des hommes, tandis qu’eux rêvent seulement de grandeur ! Jésus entrera à Jérusalem, monté sur un ânon et acclamé par les petits et les pauvres. Par les pécheurs aussi, qui espèrent tout de lui, comprenant qu’il ouvre pour eux les chemins du pardon. 

C’est ce long chemin d’abandon ou de don total que nous nous apprêtons à vivre dans quelques jours, le geste de Jésus rompant le pain et partageant la coupe en signe du don de sa vie. Il lave alors aussi les pieds de ses disciples, à ras de terre, dans le geste de l’esclave. Il s’est dépouillé pour cela de son vêtement, annonce déjà le dépouillement de la croix.

Le samedi saint, dans le silence total de la terre, ce sera le temps du mystère, le temps de la foi, avant que ne s’élève dans la nuit le feu nouveau et que ne jaillisse, peu à peu avec force, l’Exultet, le chant de la joie de l’Eglise et de toute la création fêtant la résurrection du Christ.

Ce mois d’avril est riche de ce chemin immense. Celui de la foi. Le temps du disciple.

P. Jacques Nieuviarts, conseiller éditorial de Prions en Église

 

LA JOIE DU PREMIER MATIN DE PÂQUES


Depuis quelques années pour Pâques, une célébration œcuménique offre aux chrétiens d’Île-de-France – dont je suis – un « plus » qui colore tout le temps du Carême.

Les responsables du diocèse de Nanterre les invitent à se réunir le matin de Pâques à l’aube (7h30) sur le parvis de la Défense pour acclamer le Christ ressuscité ! Une célébration qui se prépare longtemps à l’avance, et qui se prépare aussi dans les cœurs !

Au petit matin, la ligne du RER A est animée ; des groupes s’interpellent ; sur les visages une sorte de fébrilité joyeuse : les yeux sont un peu gonflés, la nuit a été courte, mais les sourires sont joyeux, on s’accueille mutuellement...

Sur le parvis, la foule est dense ; même par temps de pluie ou par un vent frisquet, 4000, 5000 personnes se pressent. L’atmosphère se fait recueillie, pendant la brève célébration qui donne la parole aux diverses confessions chrétiennes.

Les chants montent, puis avec le soleil levant, le cri joyeux, repris de la salutation orthodoxe : « Christ est ressuscité, il est vraiment ressuscité ! » D’être ainsi, à l’aube, rassemblés devant le jour qui se lève sur la grande ville, nous revivons la joie du premier matin de Pâques.

Cette année, chose rare, la Pâque orthodoxe coïncide avec celle des catholiques et des protestants. C’est une occasion unique de dire l’unité de notre foi et de nos cœurs ; loin des querelles d’autorité ou des discussions théologiques, loin des tensions créées par des sensibilités différentes, c’est le Christ ressuscité qui nous rassemble et nous envoie dire à tous la victoire de la vie sur la mort, la victoire de notre Dieu, victoire d’un amour humble et accueillant.

Je suis profondément heureuse de pouvoir participer à cette célébration ; elle donne à la marche vers Pâques un goût d’amitié plus fort et un regard plus large sur le monde où nous vivons.

Roselyne Dupont-Roc, bibliste

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article